Festival d’été 2018

Festival d’été 2018 : 10 au 22 juillet 2018

Billetterie, ou voir ci-dessous sur chaque spectacle le lien direct
Programme – 22e édition [PDF]

En 2018, nous maintenons l’esprit originel du Festival – la diversité des répertoires et des publics – mais dans un nouveau format. Nous créons un lieu d’accueil vivant attractif, un univers poétique sur un espace dédié : le terrain communal de Kergonano, à Baden :

  • un lieu unique, matérialisé par un Village Festival, composé de scènes multiples et animé tout au long de la journée avec possibilité de restauration sur place ;
  • un espace de partage et de rencontre avec les artistes, où public de tout âge pourra trouver spectacles, divertissements, détente, lectures…

Le Village Festival accueillera l’essentiel des spectacles du 18 au 22 juillet.

Des spectacles en avant-première sont prévus « hors-les-murs », dans les différentes communes partenaires de Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération (GMVA) du 10 au 17 juillet.

Localisation des spectacles


mardi 10 juillet
 Patrik Ewen

Ploeren 21h > Salle le Triskell ♿ – Tout public à partir de 10 ans / Payant 8€ / 5€

À la lisière des 3 pays et des 2 mondes – première partie

Patrik Ewen, musicien de folksong s’est aventuré et perdu un jour dans les plis de la brume des terres de Bretagne. Très loin là-bas dans l’ouest sauvage du monde… aux Monts d’Arrée. C’était en 1970. Depuis, il raconte et chante son pays, les gens qui l’habitent et leur histoire.

mercredi 11 juillet
 Les mercredis d’Arradon – Patrik Ewen

Arradon 19h30 > Place de l’Eglise – Tout public à partir de 10 ans / Gratuit

À la lisière des 3 pays et des 2 mondes – seconde partie

Il était une fois, Patrik Ewen, qui regardait en souriant ses voisins, ses héros, sortir de la foule et s’avancer vers la légende…
Voici une galerie de portraits de ces personnages truculents et attachants, venant de son pays qu’il aime tant, les Monts d’Arrée, Jean sans terre, et bien d’autres viendront peupler ses récits.
Tous les sentiments y passent. Car ici, et à travers ses paroles, nous naissons, nous nous marions, nous mourons, nous contrebandons au large de la Floride et nous rencontrons Arthur et le Petit Jésus au fond d’une bouteille de whisky.
Et surtout, nous sourions, nous rions à la façon, à la suite d’un Raymond Devos breton

jeudi 12 juillet
 Patrik Ewen

Vannes 21h > Chapelle des Carmes – Tout public à partir de 8 ans / Payant 8€ / 5€

Trop homme de terre pour être marin !

Depuis les hautes terres brumeuses de ses monts d’Arrée, le chemin de ses rêves le mène jusqu’à la mer. Assis sur un rocher, dans l’odeur forte du goémon, il s’imagine à la barre de ce voilier qui danse sur les vagues. Patrik Ewen ! Un sacré aventurier ! Apparaissent alors les récifs, les déferlantes et l’immense houle du grand large. Entre l’aventure rêvée et l’inquiétude certaine, il décide de vivre la mer autrement : de loin ! Définitivement trop homme de terre pour être marin ! Et ça fait de lui un sacré conteur qui, avec sa verve inépuisable, ses chansons et sa musique, sait partager son amour de la Bretagne.

lundi 16 juillet
Film : l’Art de raconter

Larmor-Baden 21h > Salle du Cairn ♿ – Tout public / Gratuit

Film de Victor Lorent

Qu’est-ce qu’être conteur aujourd’hui ? Victor Lorent a interviewé les conteurs du festival de l’édition 2017 et a réalisé un documentaire portant sur le métier de conteur en général, leur approche, leur vision du métier.

mardi 17 juillet
 Apéro-contes

Saint-Nolff 18h30 > Le Mustang – Tout public / Au chapeau

 Cédric Landry

Saint-Nolff 21h > Moulin de Gourvinec – Tout public / Payant 8€ / 5€

Les Palabres

Originaire des Iles de la Madeleine, ma jeunesse a été bercée par le son des vagues et les histoires de pêches. Quand on s’assoit sur une plage aux îles et qu’on regarde la mer, on ne voit que l’horizon à perte de vue. Il y a un dicton qui dit : « Aux îles, on voit rien, mais on voit loin. » Quand tu vois rien, il y a tout l’espace disponible pour inventer des choses. Mes îles natales sont devenues la source de mon inspiration et le terreau fertile de mon imaginaire. Mon père disait tout le temps que c’est important de savoir d’où on vient pour savoir où aller. C’est pour cette raison que j’ai commencé à écrire des histoires pour se rappeler d’iousqu’on vient !

lundi 16 > mercredi 18 juillet
Stage de contes animé par Catherine Gaillard

Baden lundi et mardi : 9h à 12h, 14h à 17h : mercredi : 9h à 12h > Salle des Arts Vivants

Qui je suis quand je raconte ?

Public concerné : confirmé
Nombre maximum de stagiaires : 10, sur réservation

Cet atelier permet d’explorer les émotions et les images sur lesquelles reposent nos histoires afin de les travailler et d’ouvrir de nouveaux champs d’expériences. Explorer les recoins où se cachent parfois des éléments essentiels, changer de regard et de point de vue. Nous aborderons plusieurs questions souvent posées :
Qui je suis quand je raconte ?
Peut-on passer du narrateur au protagoniste ?
D’un personnage à l’autre ? Et de quelle façon ?
Faut-il rester neutre ou peut-on prendre parti ?
Que faire des dialogues ?
Peut-on modifier un conte traditionnel ?
Comment donner de l’épaisseur aux personnages, sans être dans une posture trop théâtrale ?
Réservation closes, stage complet

mardi 17 > mercredi 18 juillet

Baden mardi : 10h à 13h, 15h à 17h : mercredi : 10h à 13h > Salle du Gréo

Public concerné : tout public
Nombre maximum de stagiaires : 10, sur réservation
Un peu de théorie sur la matière des contes, les différents répertoires, l’art de raconter, comment et où chercher des contes.
Échauffements / temps d’exploration sensorielle :
Le corps : être à l’écoute de ses sensations, découvrir des outils pour se détendre, utiliser son corps comme un outil pour vivre l’histoire.
L’espace : prendre conscience de l’espace, jouer avec, placer les différents espaces de l’histoire.
La voix : placement, préparation et exploration de la voix. Travail de l’articulation, virelangues, chants…
Exercices, jeux et racontées
L’imaginaire : le lâcher prise et la fantaisie de tous les possibles sont là, dans mon cerveau ! Comment les réveiller par de petits jeux, inventer, faire exister un monde imaginaire autour de soi.
La parole : petits jeux autour de la prise de parole face au groupe ou à un individu, petites racontées ludiques (contes courts, souvenirs…), improvisations.
La mémorisation : identifier la trame d’une histoire et la mémoriser avant de se l’approprier
Raconter : un conte choisi pendant le stage en ou amont
L’adresse : être avec le public et dans mon histoire. Où placer le regard, l’intention ?
Le rythme : sentir le rythme interne de l’histoire, rythmer son récit
La confiance en soi : goûter et lâcher les peurs dans un groupe bienveillant,  oser prendre la parole, se surprendre
L’écoute : écoute active des participants, si souhait le temps de retour après chaque passage pourra être collectif.

Village Festival : mercredi 18 > dimanche 22 juillet
Activités et animations

Baden Toute la journée > Village Festival

Dans un lieu unique, matérialisé par un Village Festival, composé de scènes multiples et animé tout au long de la journée vous découvrirez un espace de partage et de rencontre avec les artistes, où public de tout âge pourra trouver spectacles, divertissements, jeux, détente, lectures…

Librairie Au fil des pages

Baden 12h à 20h > Village Festival

Pendant le temps du festival, en toute simplicité et convivialité, est proposée une sélection extraordinaire et nombreuse de références de contes, fables et légendes (livres, revues spécialisées, cd) pour tous, petits et grands, provenant de toute la francophonie, ou presque, avec, en prime, le sourire et les conseils de Fabien. Des séances de dédicaces avec les conteurs présents sur le festival pourront être proposées. Nous attendons votre visite.

Restauration : Restaurants nomades / Food Trucks – Buvette

Baden Journée et soirée > Village Festival

Des restaurants nomades (food trucks) se relaieront sur le site tout au long de la semaine afin de vous permettre de vous restaurer sur place. Une buvette payante sera à votre disposition pour vous désaltérer. Un vendeur de glace sera également présent certains après-midi.

  • Le Wook : mercredi 18 juillet en soirée, et dimanche 22 juillet midi, au pique-nique. Spécialités vietnamiennes et d’Asie du sud-est. Réservation conseillée par SMS au 06 62 07 45 31.
  • L’atelier crêpes et galettes (bio) : jeudi 19 juillet (midi et soir), et samedi 21 juillet (midi au pique-nique, et soir)
  • La boulette 56 (bio) : vendredi 20 juillet (midi et soir). Produits locaux et bio : tortillas garnies de boulettes de poisson, légumes, ou de viande.
  • D’Bo délices : samedi 21 juillet (midi au pique-nique et soir). Tortillas, falafels, frites, salades, desserts…
  • Glaces : une marchande de glaces sera présente du vendredi 20 au dimanche 22 juillet.
  • Bière : La micro-brasserie de Baden Kerblei a réalisé une édition spéciale pour le Festival, et elle sera en vente à la buvette durant la semaine.
mercredi 18 juillet
Café des conteurs amateurs

Baden 16h > Village Festival – Tout public / Gratuit

Scène libre, priorité aux stagiaires. Inscription à amateur@contesbaden.com

 Présentation des conteurs & contes

Baden 17h > Village Festival – Tout public / Au chapeau

Un premier aperçu des conteurs et des contes venus d’horizons très divers

 Inauguration officielle du Festival

Baden 18h > Village Festival – Tout public / Gratuit

Avec la présence de Strollad Kozh
Avec les partenaires, les élus, et les conteurs.

 Vassili Ollivro

Baden 21h > Village Festival – Tout public à partir de 14 ans / 60 min. / Payant 8€ / 5€

Je les grignote

Créé en 2014, le spectacle « Je les grignote » raconte, en suivant la chronologie de la guerre de 14-18, le destin, la vie et la mort de quelques soldats des tranchées. Ce spectacle se veut une approche du ressenti que pouvaient avoir les « pauvʼ cons du front » tout en sachant quʼil nous ait impossible, même avec le recul des années, dʼimaginer la vie de ces hommes pris dans la tourmente de la guerre. …/…
Sur scène, deux personnes. Un narrateur et un musicien. Les histoires ne sont pas racontées à la première personne, il ne sʼagit pas de sʼidentifier. Qui le pourrait ? Ce sont simplement quelques jours de la vie imaginée de quelques soldats au front et à lʼarrière (en permission). Ce ne sont pas des histoires vraies, donc, mais des histoires possibles. Le possible transformé en réel, nʼest-ce pas là le point de départ de toutes les histoires ?
Par choix, le spectacle est raconté du point de vue « français ». Il ne sʼagit pas pour autant de glorifier un camp ou un autre mais de simplement dénoncer lʼabsurdité de la guerre.

 Cédric Landry

Baden 22h30 > Village Festival – Tout public / 75 min. / Payant 8€ / 5€

Sur la piste à Avila

Sur la piste à Avila est un récit philosophique et humoristique sur les origines de l’auteur, parce qu’« on peut sortir un gars des îles, mais pas les îles du gars. » Faisant une promesse à son père malade, Cédric à Martin à Fred entreprend de retrouver le nom de chacun de ses ancêtres, jusqu’au tout premier, pour que leur souvenir nous revienne avec le reflux des eaux et la caresse du vent. Dans un périple imaginaire et rocambolesque, il poursuit sa recherche sur plusieurs années, tout en faisant des va-et-vient à l’hôpital, où son père attend la fin de sa quête pour pouvoir enfin partir. Les spectateurs seront transportés de la piste à Avila au Dixie Lee, de l’auberge du village à la mer, en passant par l’Île aux Bouteilles et le continent. Un voyage fantastique sans quitter votre siège! L’auteur, comédien et conteur Cédric Landry, improvisateur exceptionnel, crée à l’été 2016, dans ses Îles natales, ce premier spectacle solo.

jeudi 19 juillet
 Balade contée – Magda Lena Gorska

Baden 9h > Départ au Couédic – A partir de 6 ans / Payant 8€ / 5€

L’eau vive

En quête de l’eau vive pour guérir les yeux de son père, le jeune prince traverse une vieille forêt dense et profonde. Il ne voit plus le ciel par-dessus les cimes des arbres. La route se perd dans les ronces et là, au bout du chemin, une ombre… C’est un énorme loup noir aux yeux de feu. Le prince n’est pas effrayé. L’animal va l’aider à surmonter toutes les épreuves : ouvrir les yeux de son père et retrouver son propre fils.
Par la magie du conte et pour quelques moments de grâce, ce loup noir venant d’un monde plus ancien que le nôtre, devient notre guide et notre monture. Il va nous révéler une part de vérité sur nous-mêmes…

 Colette Migné

Baden 10h > Village Festival – 4 à 7 ans / 45 min. / Payant 5€

Elle est fatiguée Pioupiou

Pioupiou connaît toutes mes histoires. Elle sait pourquoi la grenouille n’a pas de fesses, pourquoi il ne faut pas boire la tasse à la mer. Elle tremble quand je raconte l’histoire du loup que c’est même pas vrai.
Si tu veux, tu prends Pioupiou entre le pouce et l’index et tu la fais sauter, elle adore !
Et quand Pioupiou est fatiguée, mes histoires sont terminées.
Cocktail de contes d’animaux, devinettes, blagues et une chanson ou deux selon l’applaudimètre.

 Balade botanique – L’Asphodèle Badennoise

Baden 10h30 > Village Festival – Tout public / 1h30 / Gratuit

En partenariat avec l’association l’Asphodèle badennoise
Découverte de la variété des milieux : zones humides, sous-bois, prairies… ponctuée de contes nature.

 Catherine Gaillard

Vannes 11h > Espace culturel E. Leclerc – A partir de 5 ans / Gratuit

Ooooh contes merveilleux

Ce qu’il y a de merveilleux dans les contes merveilleux, c’est qu’ils nous viennent de loin et qu’ils nous
parlent toujours. Ils ne nous disent pas qu’il faut être sages et se taire, mais ils murmurent à nos oreilles :
« Écoute ton coeur, crois en ta chance, et continue ton chemin en sifflant, les deux mains dans les poches… »

 Annie-Claude Bordet – Conteurs du Golfe

Baden 11h > Village Festival – 3 à 7 ans / Au chapeau

En partenariat avec l’association Conteurs du Golfe
Au rythme de l’Udu (tambour africain), nous voyagerons en Afrique avec des contes qui font peur, qui font rire ou qui expliquent le monde.

 Apéro-contes

Île-aux-Moines 12h > Place de la Mairie – Tout public / Au chapeau

Sieste contée – Conteurs du Golfe

Baden 14h > Village Festival – Tout public / Au chapeau

En partenariat avec l’association Conteurs du Golfe

 Jean Guillon

Île-aux-Moines 15h > Enceinte Mégalithique de Kergonan – Tout public / Payant 8€ / 5€

Contes provençaux

Parmi les textes qui ont habité mon enfance, j’ai choisi la Tarasque, le Drac, Jehan de l’Ours et une farce paysanne pleine d’humour et de fraîcheur. Un univers orné de locutions provençales qui surgissent dans les récits : des bouquets de sonorités dont le sens mérite un détour. La parole provençale est faite de lumière et ses héros parviennent toujours à retrouver la joie, parfois avec un sourire du destin, sans jamais manquer de dignité.

 Balade patrimoine – Le Panier Badennois

Baden 15h > Village Festival – Tout public / Gratuit

En partenariat avec l’association Le Panier badennois
Découverte du patrimoine historique et culturel lié au site de Kergonano dont les objets remarquables ont été récemment mis en valeur par l’association (puit, fontaine, bassins à chanvre, …).
Promenade ponctuée de légendes locales.

Café des conteurs amateurs

Baden 16h > Village Festival – Tout public / Gratuit

Scène libre, inscription à amateur@contesbaden.com

 Apéro-contes

Baden 18h30 > Restaurant Autour du Rocher – Tout public / Au chapeau

Baden 18h30 > Camping Mané Guernehué – Tout public / Au chapeau

Musique sur site

Baden Soirée > Village Festival

Elodie Jaffré et Awena Lucas
 Laurent Daycard

Baden 21h > Village Festival – Tout public / 135 min. / Payant 8€ / 5€

Tristan et Yseult

Ce n’est pas l’histoire d’un adultère, ce n’est pas l’histoire d’un vin bu par erreur, ce n’est pas l’histoire d’un parjure, c’est l’histoire d’un amour choisi, absolu, tout puissant. C’est aussi une grande aventure avec de l’action, du merveilleux, du suspense. Ce n’est pas une histoire d’amour, c’est l’histoire de l’amour : « Le pays de Tristan c’est Iseult, le pays d’Iseult c’est Tristan… »
Pour ce poème épique, nourri des versions antérieures, Laurent Daycard retrouve l’alternance entre séquences rythmées et passages improvisés et s’accompagne au dulcimer, instrument moyenâgeux de la famille des cithares.

vendredi 20 juillet
  Balade contée coquine – Catherine Gaillard

Baden 9h > Du bourg à Kergonano – Adultes et adolescents / 90 min. / Payant 8€ / 5€

Le Cosmorgasme… et autres conquêtes !

Une fille qui n’a jamais peur, ça fait peur, et une princesse en quête d’amour, c’est énervant… Des extraterrestres au charme troublant, une première Dame conquise et la planète entière qui en gémit… Des îles interdites, des mutations génétiques et une exploratrice qui n’a pas froid aux yeux, ni ailleurs… Trois histoires coquines entre conte, récit fantastique et science-fiction, pour s’amuser des conventions et transgresser allègrement quelques tabous !
Fruit d’une joyeuse collaboration, ce spectacle s’inscrit dans la tradition du conte coquin. A la fois satirique et suggestif, il interroge notre société actuelle, tiraillée entre une morale conformiste et une curiosité croissante pour les aventures amoureuses troublantes. A travers leurs histoires, les deux auteures nous proposent un regard pétillant et burlesque qui vient bousculer quelques normes et certitudes en brouillant les cartes des identités de genre.

 Olivier de Robert

Baden 10h > Village Festival – 4 à 10 ans / 45 min. / Payant 5€

Magabre et le cochon volant

Je l’ai bien connu, moi, le Vieux Magabre ! C’était un violoneux de la rue de la Trévale à Carcassonne. Il avait une grande barbe, un regard pétillant et avait échappé aux loups. Ça rend un homme intéressant ça, d’avoir échappé aux loups…
On ne saura jamais si quand viennent les histoires les adultes sont des enfants qui ont oublié de vieillir et les enfants des adultes qui comprennent les choses cachées… Toujours est-il que certaines de ces histoires sonnent clair aux oreilles des enfants et que leurs parents ont une belle joie à rester auprès d’eux. Voilà celle de Magabre qui fit fuir les loups et celle qui raconte comment un cochon volant sauva la cité de Carcassonne…

 Michel Corrignan

Baden 11h > Village Festival – A partir de 7 ans / Payant 5€

Vagabondages

Plantes, arbres, animaux, constellations nous entourent, nous les cotoyons tous les jours.
Mais savez-vous comment ils sont arrivés là ?
Connaissez-vous leur histoire, leurs histoires ?
Savez vous que la mouche a été un jour le roi des animaux, que le saule est la porte d’un monde d’à côté ?
Connaissez vous le roi des oiseaux ?
Et bien sûr tout est vrai… Paroles de conteur.

 Apéro-contes

Baden 11h30 > Hôtel Le Gavrinis – Tout public / Au chapeau

Sieste contée – Conteurs du Golfe

Baden 14h > Village Festival – Tout public / Au chapeau

En partenariat avec l’association Conteurs du Golfe

Flash-contes : Lâcher de conteurs en liberté

Baden 15h > Un peu partout – Tout public / Gratuit

Café des conteurs amateurs

Baden 16h > Village Festival – Tout public / Gratuit

Scène libre, inscription à amateur@contesbaden.com

 Conte et danses – Rebecca Kompaoré

Baden 17h > Marché de Baden, devant la Mairie – Tout public / 50 min. / Au chapeau

Sran

En partenariat avec l’association Korollerion
Le monde serait encore meilleur si la femme avait conscience du pouvoir qu’elle a sur l’homme…Comme un bonbon dans la bouche d’un enfant, le goût d’Ama restera à jamais dans la bouche de Sran.

 Apéro-contes

Baden 18h30 > Le Trait d’Union – Tout public / Au chapeau

Musique sur site

Baden Soirée > Village Festival

 Colette Migné

Baden 21h > Village Festival – A partir de 14 ans / 75 min. / Payant 8€ / 5€

Le cri d’amour de l’huître perlière

Création érotico-délirante et véridique sur la vie sexuelle des mollusques et des crustacés. Lovée dans sa solitude nacrée, l’huître ne demandait rien à personne. Aucune revendication ne venait troubler sa mystérieuse existence. Sa vie sexuelle était molle et sans surprise.
Mais vous savez ce que c’est, la vie, le hasard, le destin !
Un grain de sable voyeur s’accroche sur les lèvres vermeilles d’une femme comblée et parce que le grain de sable a le goût musqué de l’amour, l’histoire peut commencer.

  Contes amoureux – Carole Joffrin

Baden 22h30 > Village Festival – A partir de 14 ans / 60 min. / Payant 8€ / 5€

Autour du plaisir des femmes

Bouquet amoureux de contes, chants populaires et marionnette gouailleuse.
On y chante l’amour et les plaisirs, la liberté et la beauté.
Des histoires de femmes qui ont tant de choses à dire, des contes de ce(ux) qui nous touche(nt), un vagabondage tout en humour et en poésie.

samedi 21 juillet
 Balade contée – Vassili Ollivro

Le Bono 9h > Départ au Tumulus de Kernours – Tout public / 1h30 / Payant 8€ / 5€

Gwerz de Julia

La gwerz, c’est le blues des Bretons.
Une gwerz est une complainte ancestrale qui raconte une tranche de vie ou un événement dramatique.
La Gwerz de Julia Riou, c’est l’histoire d’une femme du Trégor. C’est l’histoire de deux cultures : Bretonne et Française. C’est l’histoire des trois hommes de sa vie : Pierre, L’Homme et Tugdual. C’est l’histoire des quatre saisons de sa vie.
La création de la « Gwerz de Julia Riou » a eu lieu au cours d’une résidence d’artiste de deux ans dans le cadre de la réhabilitation de la vallée du fleuve Léguer et du site industriel ruiné des papeteries Vallée à Belle-Isle-en-Terre.
Écrit et raconté initialement par Guth Des Prez, le spectacle, présenté pour la première fois en août 2007, est aujourd’hui repris par Vassili Ollivro.
La Gwerz de Julia ouvre l’histoire de la vallée du Léguer et fait le lien entre la mémoire ouvrière des papeteries Vallée et la grande Histoire.
De ce récit conçu en deux parties, Vassili Ollivro en raconte la première, allant de 1894 à 1924, en suivant les jours d’une jeune fille pauvre, Julia, fille de ferme, puis nurse dans la famille du papetier.
En toile de fond, la chronique de la fin d’une paysannerie dans la boue des tranchées de la Grande Guerre.

 Rebecca Kompaoré

Baden 10h > Village Festival – 4 à 12 ans / 45 min. / Payant 5€

Le pouvoir

Le lion est le roi de la forêt ; tout le monde le sait. Mais comment est-il arrivé au trône ? Ça, tout le monde ne le sait pas. Ce voyage dans l’univers des animaux nous permet de mieux orienter les réalités de nos sociétés actuelles.

 Carole Joffrin

Baden 11h > Village Festival – A partir de 4 ans / Payant 5€

Et pourquoi ça ?

« Mon tonton, c’était un grand bonhomme… avec des grandes moustaches en tire-bouchon. Il aimait voyager, il riait fort, et il m’aimait bien. Moi, j’étais une toute petite fille, si petite qu’on m’appelait Microbe. Mais j’m’en fichais. Moi ce que j’aimais, c’était les histoires. Et puis poser des questions, beaucoup de questions.
Un jour, c’était les vacances, mon tonton a débarqué devant chez moi avec sa camionnette rouge :
« Microbe, tu viens?! J’t’emmène en vacances, on part à la mer ! »
Moi, j’étais jamais partie de chez mes parents… »
Et pourquoi ça, c’est l’histoire de Microbe, qui s’élance pour la toute première fois hors du cocon familial, avec dans ses bagages ses peurs d’enfant mais surtout sa curiosité insatiable et son goût de comprendre le monde qui l’entoure. C’est aussi l’histoire de tonton, un fameux conteur de sornettes, qui propose aux questionnements de sa nièce des réponses imaginaires aux couleurs d’arc en ciel, tout en malice et en tendresse. Et pourquoi ça, c’est l’histoire de ces deux personnages hauts en couleurs, qui s’embarquent pour un road trip initiatique à la rencontre de la nature et d’eux-mêmes.

 Apéro-contes

Le Bono 11h30 > Bar Le p’tit mousse – Tout public / Au chapeau

 Pique-nique conté

Baden 12h30 > Village Festival – Tout public / Au chapeau

Food truck présent sur le site
Sieste contée – Conteurs du Golfe

Baden 14h > Village Festival – Tout public / Au chapeau

En partenariat avec l’association Conteurs du Golfe

 Olivier de Robert

Baden 15h > Village Festival – Tout public / Payant 8€ / 5€

Après-midi conté

Il y a dans ma besace les échos de mon enfance.
Du temps où Marcelie, Albert, Augustine et quelques autres me disaient des histoires au coin du feu et l’air de rien, me transmettaient la mémoire de nos montagnes. Certains sont partis, d’autres sont encore à la veillée, et moi je balade leurs contes d’une oreille à l’autre. On y trouve d’étranges personnages, tant bons que méchants, toujours surprenants, bardés des vérités et de la sagesse des générations de terriens qui les ont fait naître…
A mettre entre toutes les oreilles, histoires d’en rire et histoires à faire frémir. En continant à fouiller dans cette besace à mémoire, on y trouve aussi des bouts de traditions orales glannées dans le monde entier, au hasard de mes voyages. Le conte se fait alors prétexte au voyage et porte ouverte sur les autres cultures…

Café des conteurs amateurs

Baden 16h > Village Festival – Tout public / Gratuit

Scène libre, inscription à amateur@contesbaden.com

 Antoine Peralta & Esther Mirjam Griffioen

Baden 17h > Village Festival – Tout public / Au chapeau

Una vida

Accompagnement musical par la harpiste Esther Mirjam Griffioen
La vie de ma mère a été très mouvementée, violente et tendre, âpre et émouvante. Elle a vécu dans plusieurs pays, ballottée par les aléas de la vie et de l’Histoire, de la terre aride d’Andalousie à l’Algérie, puis au Maroc et enfin en Bretagne où elle finira par trouver sa place.
J’en ai tiré un récit aux accents universels en résonance avec l’actualité, puisqu’il évoque des sujets tels que l’émigration, l’intégration et l’identité.
Mais c’est surtout un hommage sensible et simple que je rends à cette  femme ordinaire que des circonstances extraordinaires ont transformé en obscure héroïne du quotidien qui a modestement suivi son chemin, guidée par son cœur et sa conscience.
Pour ce spectacle, j’ai la chance de bénéficier de la complicité d’Esther Mirjam Griffioen qui apporte au récit, grâce à sa harpe et à son jeu subtil, légèreté et profondeur.

 Apéro-contes

Baden 18h30 > Les Kerguelen – Tout public / Au chapeau

Musique sur site

Baden Soirée > Village Festival

Strollad Kozh et Triptik
 Soirée du Conte

Baden 21h > Village Festival – Tout public / Payant 12€ / 8€

Avec la participation de tous les conteurs du Festival, une occasion de les réentendre ou de les écouter pour la première fois, si vous n’avez pas encore eu cette chance ! Un moment de rêves qui vous fera découvrir les immensités de nos imaginaires.

dimanche 22 juillet
 Pique-nique conté

Baden 12h30 > Village Festival – Tout public / Au chapeau

Food truck présent sur le site

Accompagnement musical : Le Trèfle à Quatre Feuilles

Sieste contée – Conteurs du Golfe

Baden 14h > Village Festival – Tout public / Au chapeau

En partenariat avec l’association Conteurs du Golfe

 Magda Lena Gorska

Baden 15h > Village Festival – Tout public / Payant 8€ / 5€

Les oies cygnes

Malheur ! Les oies-cygnes de Baba-Yaga emportent le petit frère de Maroussia.
On plonge avec elle dans la forêt slave pour le retrouver.
Conte musical avec chants et formules russes.

Café des conteurs amateurs

Baden 16h > Village Festival – Tout public / Gratuit

Scène libre, inscription à amateur@contesbaden.com

 Frédéric Pradal

Baden 17h > Village Festival – Tout public à partir de 7 ans / Payant 8€ / 5€

Les balles populaires

Moi Je m’appelle Gorky, ça fait plus que 800 fois je te fais la jonglerie et je te raconte ma vie dans ce spectacle. Des fois c’est rigolo et des fois c’est un peu triste aussi… C’est un peu comme la vie je crois

 Balade contée – Jean Guillon

Larmor-Baden 18h30 > Île Berder – Tout public / Payant 8€ / 5€

Toutes sortes de contes

Ce sont des contes principalement de sorte animalière, qui font en sorte qu’on se régale en les écoutant… en principe, on y trouve aussi matière à réflexions. Tout cela pour dire qu’on en sort moins bête. De fil en aiguille, sans s’en rendre compte, on est promené dans une improbable histoire d’amour entre une fourmi et un tout petit homme, puis la vie d’un tailleur de pierres musicien, une chouette qui se pose une drôle de question et… ce que l’instant propose. Vous l’avez sans doute compris, Jean raconte ce qui s’impose dans l’instant y compris des contes traditionnels.